S17 – до свидания, якосон!

A ce niveau, vous avez compris que notre rhétorique n’a pas grand chose à voir avec celles des beaux parleurs. C’est le moment où est niée la structure par des capacités qu’elle-même permet pourtant. Pour le coup, c’est carrément contre-intuitif. Mais à force de la faire advenir, vous devez commencer à sérieusement saisir la contradiction. Retour à nouveau sur les condition du réaménagement de la Grammaire.

le plan du signe S17

Vous avez sans doute entendu parler du schéma de la communication de Roman Jakobson et des fonctions conative, phatique ou poétique. Les collégiens sont tout contents de le dessiner sur leur feuille avec des flèches et des couleurs. Hé bien, oubliez-le, lui et son gribouillis téléphonique qui embrouille tout. En linguiste aveugle, Jakobson mélange allègrement langage et interlocution. Or, la communication pour la théorie de la médiation   est un échange d’informations et relève du modèle de l’échange, c’est à dire de la sociologie. Ce n’est pas le seul reproche que nous faisons à ce schéma mais c’est suffisant pour l’instant. Adieu Jakobson! (voir notre titre).

La situation d’énonciation se limite pour la glossologie à quatre paramètres rhétoriques: l’objet (ce dont il s’agit), le locuteur-source (l’émetteur), le locuteur-cible (le récepteur) et les conditions spatio-temporelles de l’émission du message qu’ici nous appellerons le con-texte: ce qui va avec le message.

L’efficacité de ce dernier ne tient pas qu’à lui. En fait, les quatre paramètres ont chacun leur rôle. Nous pourrions parler d’économie de l’énonciation, c’est à dire gestion des facteurs de la conjoncture dans laquelle la grammaire est réinvestie.

Hommes ivres sur les Champs Élysées

Rappelons tout d’abord qu’il n’y a en glossologie de langage qu’oral. Le langage des signes et l’écriture relèvent du deuxième plan et d’une analyse technologique du langage. 

En revanche, le temps imparti et la distance entre locuteurs va entrer en ligne de compte. Les circonstances varient et interfèrent dans la production du message autant que l’objet. Puisque le vecteur est la voix, les conditions d’audition pourront avoir leur part. Sans en arriver à l’auditeur dur de la feuille ou l’orateur asthmatique pour qui il faudra pourtant trouver des solutions, cible et source ont leur mot à dire.

Choristes en répétition et en mai 68

Un slogan répété par une multitude pour être entendu par une multitude est contraint aussi bien par le nombre que par l’objet ne pourra en être trop long, complexe et articulé au risque de se perdre dans une période inaudible. Droit au but est une devise on ne peut plus explicite et Connard! autrement plus percutant que simili-martien à la graisse de cabestan qui trouvera peut-être son public. Less is more disaient les minimalistes. Mais si l’objet le nécessite, la stratégie multi-couche peut parfaitement s’appliquer. On reviendra plus tard sur la propagande.

Ernestine Lesueur préparant son bac

Il faut pourtant se garder de faire intervenir les dimensions sociales, historiques et géographiques qui ont trait à la communication et au statut des interlocuteurs. Mais ils ne peuvent intervenir lorsqu’on parle de rhétorique. 

On aura également compris que la correction grammaticale n’est pas de mise ici et qu’au coeur de la tempête ou au bloc opératoire, on a toutes les bonnes raisons de pas faire dans le chichi proustien ou le spaghetti amphigourique.

Rideau et à la revoyure!