C1 – Résolument communistes

Depuis des années, j’attribue à Lénine une citation dont je ne retrouve même pas la trace sur le web. Elle émane donc sans doute de ma personne. « Le révolutionnaire doit avoir deux qualités: la patience et l’humour. » Le pire, c’est qu’elle fait son petit effet à chaque fois que je la sors. A RésoCoco, nous en ferons donc notre devise.

Résolument communistes – C1

Tout programme politique est fondé sur une anthropologie, c’est à dire une certaine conception de l’être humain. Y a pas à tortiller du signifiant là-dessus: pour gérer la cité, il s’agit tout de même de savoir à quoi ressemblent ses habitants. 

La théorie de la médiation offre un modèle anthropologique puissant et complet, aussi scientifique que peuvent l’être les sciences humaines. RésoCoco propose d’articuler le projet résolument communiste que nous défendons sur cette base anthropologique révolutionnaire car il y a bien eu une révolution médiationiste dans les sciences humaines au cours des années 80. Elle est un peu passée inaperçue mais nous n’avions pas les faveurs des médias. Karl Marx en son temps n’a pas fait non plus la une des journaux. Tout ce qui est vraiment intéressant et nouveau ne capte d’ailleurs que rarement l’attention du journalisme de masse.

J’ai rencontré avec la théorie de la médiation le même problème qui se pose au communisme pour tous les militants marxiens. Nous tenons pour fondamentales des idées dont dépend l’avenir de l’humanité mais celle-ci, à quelques spécimens près, est plus préoccupée à survivre ou à se divertir. Elle n’a ni le temps ni les moyens ni parfois la simple envie de s’interroger sur sa propre condition, à l’envisager autrement pour la transformer en profondeur. 

Pour rallier plus de monde à la cause résolument communiste qui est ici la nôtre, nous pensons pour notre part qu’on peut passer par la case médiationiste. La théorie de la médiation offre l’avantage de proposer un panorama plus complet que le matérialisme historique avec lequel elle partage néanmoins pas mal d’analyses. Mieux, elle le complète en lui assignant sa juste place. Cela aura sans aucun doute pour conséquence de fâcher les marxistes orthodoxes mais peu nous importe car l’objectif ici est d’intéresser des néophytes à la cause résolument communiste à travers la théorie de la médiation dont un exposé assez complet est disponible sur ce site même.

J’ai longtemps hésité à faire héberger RésoCoco par L’Anthropologie pour les Quiches. La seconde expose un modèle qui se veut scientifique et #épistémologique alors que le premier s’annonce clairement comme un projet militant et idéologique. Certains médiationnistes y verront sans doute une hérésie mais j’ai de longue date été un propagateur des idées de Jean Gagnepain et leur pouvoir de subversion m’a toujours galvanisé. Le dernier tome de Du Vouloir Dire est d’ailleurs singulièrement intitulé « Guérir l’homme, éduquer l’homme, sauver l’homme ». Tout comme le communiste Bernard Friot dont il va être souvent question ici, Gagnepain était catholique, ce qui explique ce titre ô combien christique. Mais pas de conclusion hâtive, leurs théologies respectives s’écartent sensiblement du dogme romain béni oui oui. 

Et peu importe finalement. A RésoCoco, nous avons foi en l’humanité sans avoir besoin d’en appeler au Fils de l’Homme. Par les temps qui courent, c’est une gageure car la corruption et la bêtise des dominants sont aussi vertigineuses qu’affligeantes. Mais nous ne pouvons pas nous résoudre à penser qu’une telle merveille comme la raison humaine (la seule connue à ce jour dans l’univers) puisse sombrer, voire disparaitre. Une autre société nous semble possible parce que nous pensons que la révolution résolument communiste a déjà commencé.

RésoCoco s’inscrit donc dans la perspective didactique et expérimentale de l’Anthropologie pour les Quiches: faire découvrir à un plus grand nombre une manière euphorisante d’aborder la politique, présenter d’une façon stimulante des idées résolument communistes et proposer ce que Michel Clouscard appelait une philosophie de la praxis, c’est à dire un mode d’action pour assécher le capitalisme.

A la revoyure, camarades!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *