A8 – Déconstruire, dit-elle

Expliquer l’humain, c’est accepter de le réduire en objets d’étude. Chaque phénomène où intervient l’humain est d’une telle complexité qu’à essayer de tout expliquer en bloc, on n’y comprend tripette. La lecture globale a fait suffisamment de dégâts comme ça!

A7 – Squatters et urbanistes

La théorie de la médiation propose un modèle complet de l’humain. C’est hégémonique et ça ne laisse que peu de place au délire. Il y a donc les précurseurs que nous saluerons, ceux qui fument la moquette et nous.

A6 – Retour à Capharnaüm 2019

L’université est parfois paresseuse parce que les places y sont confortables. Pensez donc! Un statut, une chaire, un bureau avec son nom sur sa porte, des recherches et des publications dans des revues qu’on lit entre soi, des ouvrages à la bibliothèque, des invitations à des colloques, des conférences, la reconnaissance des collègues. Le savoir académique est une institution et toutes les institutions résistent au changement: on ne change pas d’#habitus comme de chaussettes. Ce ne serait pourtant pas du luxe.

A5 – Heuristique en stock

La science fait des affirmations sur la réalité de telle manière que cela puisse être confirmé ou au contraire réfuté. Corroborons ou falsifions! Mais bordel! Arrêtons de noyer le poisson!

A4 – Réalité: accès refusé

La réalité nous échappe toujours. Il faut se faire une raison et c’est justement cet impossible accès direct qui nous empêche ou, plus exactement, nous évite de coller au phénomène. Et tout ça sans qu’on s’en doute.

A2 – Entre ici Jean Gagnepain !

Vous ne connaissez probablement pas la théorie de la médiation. Dommage… mais pas tant pis. Il n’est jamais trop tard pour essayer de comprendre comment l’humain fonctionne vraiment. Sans se faire chier pour autant…

A1- Et en avant les prolégomènes!

Dans « l’Anthropologie pour les Quiches » , l’idée, c’est de vous éclairer d’une autre manière, celle de la théorie de la médiation, sur l’humain d’aujourd’hui… et peut-être le monde de demain… si vous mettez du temps à comprendre.